Quand faut-il ré-humidifier sa cave ?

 
   

L’humidité relative (H.R.) est mesurée par votre hygromètre. (Remarque : comme expliqué dans un article précédent, veillez à correctement étalonner votre hygromètre avant utilisation).

Calibrer son hygromètre

Voir l’article : comment calibrer l’hygromètre ?

Cette H.R. varie suivant plusieurs facteurs :
• Votre cave est presque vide ou presque pleine (en effet, votre humidificateur agira sur l’air présent dans votre cave et plus votre cave est remplie, moins il y a d’air à humidifier… et par conséquent un délai plus long avant de ré-humidifier votre installation.
• L’humidité présente dans la pièce où se situe votre cave à cigares (un air plus sec, comme par ex. en hiver lorsque fonctionnent vos radiateurs, demande une ré-humidification plus régulière).
• L’humidité déjà présente dans vos cigares séjournant dans votre cave.

On peut donc « considérer au départ » qu’il faut réhydrater son humidificateur lorsque l’indication d’H.R. lue tombe sous 67 % si vous aimez vos cigares à 70-71% ou lorsque l’H.R. tombe sous 70% si vous aimez vos cigares à 74-75%.

Remarque importante : comme précisé plus haut, la température influence grandement votre hygrométrie. Pour vous aider, voici un tableau des rapports température-H.R. :

Tableau comparatif température humidité

Ceci est bien beau, bien théorique... mais dans la pratique, nos logements sont souvent maintenus à une température avoisinant les 20°C, c’est pour cette raison que la valeur de 75% d’H.R. revient souvent dans les discours.

Cette valeur de 75% n’est pas LA condition sine qua none décidée par un quelconque ingénieur agronome traitant de la conservation idéale des vitoles. N’oublions pas qu’à Cuba, les conditions climatiques sont bien différentes de nos régions :

Tableau température à Cuba

En été, par fortes chaleurs, inutile donc de s’alarmer si votre hygromètre flirte avec les 55-60% d’H.R., tout comme en hiver où celui-ci indiquera des valeurs grimpantes !

Mais n’oubliez pas que votre meilleur hygromètre reste le duo « pouce-index » ! En effet, rien de tel que de palper ses cigares pour vérifier s’ils sont trop ou trop peu humides.

Comment ré-humidifier ?

Première méthode :
Placer votre humidificateur (à mousse) horizontalement dans un bac d’eau déminéralisée rempli jusqu’à mi-hauteur de l’humidificateur. Laisser baigner 5 minutes. Retourner ensuite l’humidificateur et laisser de nouveau baigner 5 minutes, de telle sorte que votre mousse soit uniformément imbibée. Sortez votre humidificateur et secouer le pour éliminer l’excédent d’eau. Essuyer le ensuite à l’aide d’un torchon. Vérifiez que le boîtier extérieur de votre humidificateur soit parfaitement sec avant de le remettre en place dans votre cave. S’il reste des gouttes d’eau, celles-ci tomberont sur vos cigares…ce n’est évidemment pas conseillé !

ATTENTION : si vous utilisez des humidificateurs à cristaux, n’utilisez que de l’eau déminéralisée dessus, ne jamais employer du propylène glycol avec les cristaux !

Seconde méthode :

Propylène Glycol

Le « propylène glycol » (appelé aussi dihydroxypropane), à n’utiliser qu’avec des humidificateurs à mousse, offre l’avantage à ces derniers de diffuser plus régulièrement et uniformément l’humidité dans votre cave à cigares. Il vous suffit de préparer un mélange eau déminéralisée / propylène glycol sur votre mousse afin de lui permettre de réguler votre H.R. à 70%.

Et si vous constatez une humidité trop importante dans votre cave, ouvrez-la quelques heures pour faire chuter cette humidité…tout simplement !

Thierry