Le Zippo c'est l'Amerique

 
   

Le Zippo, c’est l’Amérique


Zippo, un nom qui a fait le tour du monde;
Une flamme haute et forte qui a résisté à toutes les tempêtes, une flamme… qui n’est pas sans évoquer le flambeau de la statue de la liberté.

Zippo, un objet pour fumeurs mais aussi, et surtout, un objet fétiche de l’Amérique, porteur de rêves, garantie de durée, de sécurité et de perfection esthétique.
Sur le Zippo repose une part de rêve américain au même titre que sur la Jeep, les Ray Ban des pilotes de la deuxième guerre mondiale ou les « belles américaines « : Cadillac, Studebaker, Chevrolet.
Sa forme initiale, son nom, ont autant d’impact dans l’imaginaire et la mémoire que les lames de rasoirs bleues King Gilette, les premières machines à écrire Remington ou les machines à coudre Singer.
Il est aussi légendaire que la Winchester ou le Colt Peacemaker pour le western ; le geste du Zippo s’allumant sur le coté du pantalon n’est d’ailleurs pas sans évoquer celui du cow-boy qui dégaine…

Ainsi après un demi-siècle d’existence, loin d’être obsolète le Zippo est toujours… le briquet roi.


(Extrait du livre d'Eric Leguèbe - Les Briquets Zippo)