Les bureaux de tabac et les cigarettes électroniques

vape et buraliste

Les bureaux de tabac ont le droit de proposer des cigarettes électroniques à la vente. Toutefois, n’étant pas experts, les buralistes ne peuvent donner des conseils ou faire du SAV en cas de problème. Explications.

Des produits de moins bonne qualité ?

Plusieurs marques de e-cigarettes proposent leurs produits dans des bureaux de tabac. Il s’agit de cigarettes électroniques à des prix intéressants, souvent même très intéressants. Mais font-elles de l’ombre aux e-cigarettes vendues dans les stores spécialisés ?

En réalité, ce n’est pas du tout le cas. Le prix de production des cigarettes électroniques vendues chez les buralistes doit rester bas pour que les marges soient importantes. Et qui dit prix bas, dit forcément problèmes de qualité. De nombreux vapoteurs ont remonté des soucis d’étanchéité, des remontées de liquide dans la bouche, etc.

Quel intérêt pour les buralistes de proposer des cigarettes électroniques ?

L’activité des buralistes est mise à mal depuis quelques années. Entre l’arrivée sur le marché des e-cigarettes et l’annonce du paquet à 10 euros en 2020, beaucoup se montrent mécontents. Alors, outre le fait de se diversifier, certains ont décidé de prendre le taureau par les cornes et de proposer des cigarettes électroniques.

Responsables de leur avoir fait perdre de l’argent par une chute conséquente des ventes, ils espèrent ainsi pouvoir combler leur manque à gagner en proposant les mêmes produits que les magasins de vape.

Cela étant, ils ne disposent pas d’un grand choix de e-liquides et ne sont pas non plus en mesure de conseiller un client. Enfin, en cas de panne ou de question technique sur l’utilisation, les buralistes ne sont pas aptes à répondre, puisqu’ils ne sont que revendeurs et non-spécialistes. Il est donc préférable d’opter pour cette option pour vous dépanner si vous oubliez votre vapoteuse pendant vos vacances ou en déplacement, plutôt que d’une solution à long terme. La qualité et le choix ne pourront pas vous faire une bonne impression sur le produit, surtout s’il s’agit de votre toute première cigarette électronique.

Suivez-nous