Fumeurs, pourquoi rouler non blanchi ?

 
   

La majorité des fumeurs de tabac à rouler achètent du papier ocb. L'emblématique petit paquet de feuilles noir est le plus convoité. Finesse, transparence et idéal pour rouler une cigarette : OCB a toujours la côte, années après années. Cependant, la fabrication et certaines matières utilisées dans les accessoires polluent l’environnement.
C’est à partir de ce constat que des marques ont décidé de créer des articles plus « écolo » pour fumeurs. Quelles sont-elles et que contiennent leurs produits ?

Papier non blanchi - feuille brown pure

Les marques de produits plus naturels pour fumeurs

Fumer « bio », rouler non-blanchi, un concept que certains peuvent trouver un peu surfait. Pourtant, tout le monde peut dès aujourd'hui changer son mode de consommation de cigarettes. Il n'est pas question ici de tabac bio, bien qu’ils en existent actuellement sur le marché, mais bien des produits qui accompagnent le tabac. Filtres et feuilles sont désormais plus écologiques.

OCB a lancé sa collection de feuilles chanvre bio, feuilles brunes Paper Virgin et filtres éco bio. Il en est de même pour les gammes Smoking Brown, Gizeh Pure, Cones Unbleached ou encore Raw. Ces nouveaux produits sont confectionnés à partir de matières premières souvent issues d’agriculture biologique. Cette alternative est bénéfique tant pour le consommateur que pour l'environnement.

feuille ocb virgin non blanchie

Zoom sur la gamme Gizeh Pure

Une gamme plus écologique qui est constituée de feuilles à rouler Slim Pure et de feuilles à rouler Regular Pure. Ce sont également différents filtres Pure biodégradables disponibles sous forme de sachets plus « éco friendly », eux aussi.

Les filtres Gizeh Pure XL Slim sont issus d’une composition plus naturelle. Les filtres sont conçus à partir de cellulose non blanchie (donc sans chlore) et sont biodégradables. Les emballages des filtres Gizeh Pure sont eux aussi plus écologiques. Ils sont entièrement recyclables, contiennent moins de 50% de plastique que des emballages de filtres classiques. En outre, le filtre Gizeh Pure XL offre la possibilité de retenir plus de nicotine et d’économiser du tabac, tout en conservant un gout équilibré.

Les feuilles Gizeh Pure sont fabriquées à partir de chanvre issu de cultures biologiques. Ce papier Gizeh Pure est non blanchi, sans chlore et possède un collant en gomme arabique naturelle.

Filtre Gizeh slim xl biodegradable

Quelles sont les substances naturelles des produits non blanchis ?

L'alternative au papier à rouler classique est toute trouvée. Cette feuille marron dite « bio », non blanchie, unbleashed, feuille écrue ou feuille brown n’est pas fabriquée à partir de cellulose mais à partir de chanvre issu de cultures biologiques certifiées éco-responsables ou encore à base de fibres naturelles non blanchies. Le papier de riz, de lin et même de chanvre existent aujourd'hui sous les marques OCB Eco Bio, Smoking Brown, Gizeh Pure ou encore Raw. On pourra trouver facilement des feuilles courtes ou longues dans toutes ces marques. Ces produits n'altèrent en rien le goût du tabac. Le plaisir de fumer, de rouler non blanchi, est toujours au rendez-vous, tout en préservant un peu plus l'environnement.

Le filtre quant à lui est fabriqué avec de la pure cellulose non blanchie. Il devient ainsi un filtre biodégradable se décomposant naturellement en environ 28 jours dans le cas du filtre OCB Eco Bio Slim. Les flitres Banko Natural ou filtres Gizeh Pure XL Slim sont eux aussi biodégradables et issus du même mode de fabrication.

L’emballage de ces produits est également plus respectueux de l’environnement. Certaines marques, comme Gizeh Pure, mettent en avant un emballage fabriqué avec moins de plastique, des matières recyclées, imprimé avec de l’encre végétale. Tous ces emballages de filtres à cigarettes ou de feuilles à rouler sont donc recyclables.

Quelles autres solutions proposées ?

Fumer plus naturel, c'est aussi le fait de ne pas polluer les sols. Les objectifs pour toutes ces marques sont de réduire l’impact environnemental et de donner la possibilité aux consommateurs d’être éco-responsable. Jeter une cigarette classique par terre est une autre façon de dégrader l'environnement. Lorsqu'ils sont jetés dans la nature, ces mégots de cigarettes mettent entre 4 et 12 ans pour disparaitre du paysage. Ils polluent donc la nature, la faune, la flore et les eaux. Cette problématique a donc pousser les marques à proposer des filtres et papiers plus respectueux de l’environnement. Cependant, jeter sa cigarette dans la nature reste un geste non-citoyen. Plus récemment, la ville de Paris a mis en place une amende de 68€ pour lutter contre les jets de mégots sur la voie publique. Pour cela, les cendriers de poche sont idéals. De petite taille, ils se transportent partout, dans une poche ou un sac à main.

Tous ces articles présentés vous orientent donc vers une démarche plus écologique et plus respectueuse de l'environnement.
Et vous ? Êtes-vous prêt(e) à rouler une cigarette plus « verte », à rouler non-blanchi ?