Les différentes parties du Zippo

 
   

Le briquet Zippo est composé de plusieurs parties, nous allons ici décomposer celles-ci afin de mieux comprendre comment fonctionne et comment entretenir son Zippo.
Un briquet Zippo compte 22 parties et nécessite 108 opérations pour sa fabrication.

Le Zippo est composé de 2 parties principales, l’insert et le boitier :
L’insert est le corps intérieur amovible comprenant tout le mécanisme du briquet Zippo.
Le boitier étant le contenant de cet insert où toutes les décorations sont inscrites.



Zoom sur l’insert du Zippo

L’insert comprend un réservoir de combustible, un système d’allumage et un système de fermeture.

Le réservoir étant constitué de petites boules de cotons maintenues par un tampon de feutre. La mèche qui s’enroule dans le coton et ressort par la cheminée est imbibée par capillarité. La forme originale de la cheminée a fait tout le succès du Zippo car elle empêche la flamme de s’éteindre même par grande tempête.

Le système d’allumage est composé d’une roulette métallique et d’une pierre à briquet. La pierre contenue dans un tube qui traverse tout l’insert est maintenue en pression grâce à un embout en laiton situé sur le ressort, qui lui-même est maintenu par une vis dans le tube.
Par frottement sur la roulette, la pierre produit une gerbe d’étincelle qui allume les vapeurs d’essence puis la mèche.

La came est la partie mobile sur le côté de l’insert à l’opposé de la roulette qui permet de maintenir le briquet fermé et ainsi diminuer l’évaporation de l’essence. C’est elle qui produit le bruit si caractéristique du Zippo lors de l’ouverture et de la fermeture du briquet.